ARNAUD PETIT, responsable pédagogique

Compositeur français né en 1959 à Reims, Arnaud Petit étudie notamment au Conservatoire de Paris et se forme à la composition auprès de Pierre Schaeffer, Guy Reibel et Luciano Berio. Il étudie également la direction d’orchestre avec Pierre Boulez et l’informatique musicale avec Bénédict Mailliard. Il a été pensionnaire à la Villa Medicis entre 1991 et 1993.

Il travaille à l’Ircam sur des films muets, s’intéressant en particulier à la mise en scène des images au moyen de la musique et du son, et affirme une prédilection pour la relation de la musique au récit. Fort de cette expérience, il intègre naturellement la vidéo à ses œuvres, comme dans son premier opéra La Place de la République créé en 1991 par l’Ensemble intercontemporain, ou plus récemment dans Memories (créé en 2018 par l’ensemble Les Siècles), une réflexion musicale et dramatique sur la problématique de fin de vie.

Arnaud Petit compose de la musique orchestrale (Hommage et profanations pour voix et ensemble orchestral, création par l’Itinéraire en 1992 ; Ictus pour violon et orchestre, création par Jean-Marc Phillips avec Les Siècles en 2009), de la musique de chambre (Song from waves pour 2 percussions, création lors des 38e rugissants en 2003 ; Concertino nervoso pour percussion et dispositif, 2008), ainsi que des opéras : Cantatrix Sopranica L, création en 2006 à Reims par l’ensemble 2e2m ;  I.D., opéra technologique (2017), fruit d’une résidence auprès de l’ensemble Les Siècles. Il s’intéresse également au rapport entre musique populaire, musique écrite et signe avec Daniel Yvinec le Chaos Orchestra en 2013.

Arnaud Petit a enseigné à l’Ircam (1982-1991), à l’Université de Stanford (Californie), au CNSMD de Paris (1988-1991) ainsi qu’au Conservatoire de Grenoble. Ses œuvres sont éditées par « le Chant du Monde/Harmonia Mundi ».


GHISLAINE PETIT-VOLTA, responsable artistique

Ghislaine Petit-Volta étudie la harpe avec Brigitte Sylvestre, Pierre Jamet, puis Gérard Devos au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, où elle obtient un Premier prix de harpe en 1981 et un Premier prix de musique de chambre en 1982 avec Christian Lardé.

Sollicitée régulièrement de 1977 à 2004 par les grands orchestres (Opéra de Paris, Orchestre National de France, Orchestre Philharmonique de Radio France, Orchestre de Paris, Ensemble orchestral de Paris, Ensemble intercontemporain, Orchestre Philharmonique de Berlin), Ghislaine Petit-Volta a travaillé sous la direction des plus grands tels que de Lorin Maazel, Sir Georg Solti, Seiji Ozawa, Riccardo Muti, Pierre Boulez, James Conlon, Armin Jordan, Jeffrey Tate ou encore Simon Rattle.

Ouverte à toutes les formes d’expression et parallèlement à son travail de concertiste et de soliste (salle Gaveau, salle Olivier Messiaen à Radio France…, Angleterre, Corée, Japon), elle participe à de nombreuses créations avec les ensembles Fa, Musique Oblique, Court-Circuit, festival de la Criée à Marseille, festival d’automne à Paris et collabore avec des compositeurs contemporains tels que Ton That Tiet, Claude Prey, Félix Ibarrondo, John Cage, Lindolfo Bicahilo, Eryck Abecassis, Joshua Fineberg, Fabio Daiban, Graciane Finzi, Jean Marc Singier, Peter Eôtvos, Martin Matalon…

De 2002 à 2004 Ghislaine Petit-Volta expérimente l’univers du théâtre musical avec l’ensemble Chœur en Scène dirigé par Emmanuelle Dubost avec qui elle crée Les Rechants du Mal Aimé, d’après un poème de Guillaume Apollinaire mis en musique par Lindolfo Bicalho au Théâtre Studio d’Alfortville, aux Théâtres de Massy et d’Ivry et au Festival de Vaison-la-Romaine.

Ghislaine Petit-Volta réalise plusieurs enregistrements discographiques, Trouvères à la cour de Champagne avec l’Ensemble Venance Fortunat chez Harmonia Mundi, les Trios avec harpe de Pierre Vellones chez REM, Pli selon Pli sous la direction de son compositeur Pierre Boulez chez Deutsche Grammophon, Hommage à Rameau chez Suoni et Colori.

Ghislaine Petit-Volta enseigne au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris, au pôle supérieur Paris-Boulogne et au sein du département de pédagogie du CNSMD de Paris.