L’édition 2022 de la résidence sera accueillie à Saoû du 8 au 19 juillet 2022.

La thématique choisie pour cette seconde édition est : la musique et le récit.

Pour cette seconde édition, nous souhaitons inscrire le travail individuel des participants dans un projet de spectacle musical qui les rassemble, en accentuant et développant l’aspect théâtral que porte aussi l’invention musicale. Nous allons ainsi déplacer l’idée du concert tel que nous l’avions réalisé en juillet 2021 vers une conception plus dramaturgique. Par ailleurs nous créerons ce spectacle musical en l’inscrivant dans une réflexion liée à la nature, la nature étant envisagée ici en tant que réceptacle du vivant -notamment sous ses aspects sonores- et des relations entre humain et animal. L’invention personnelle de chaque participant s’inscrira donc dans cette perspective et le spectacle verra sa réalisation dans un environnement naturel, particulièrement exceptionnel dans cette région de la Drôme. Dès le début des séances de travail, chacun se fera une idée claire de l’inscription particulière de son travail dans ce projet, dont la structure dramatique sera proposée par Arnaud Petit sur la base de différents textes.

Notre invité d’honneur : Michel Fano.

Pour éclairer la thématique choisie cette année, nous aurons le plaisir d’accueillir le compositeur, écrivain et cinéaste Michel Fano.

Né en 1929, Michel Fano a été l’élève d’Olivier Messiaen au Conservatoire de Paris où il fait la connaissance de Jean Barraqué et Pierre Boulez. Il commence sa carrière en devenant le pianiste d’Henri Salvador avant de participer activement au Domaine musical. À la fin des années 1950, Michel Fano se lie avec le romancier Alain Robbe-Grillet et coproduit notamment Hiroshima mon amour et L’Année dernière à Marienbad d’Alain Resnais. Il travaille également avec Jean-Pierre Mocky et Jean Rouch, mais la rencontre avec Alain Robbe-Grillet marque le début d’une longue collaboration entre le compositeur et l’écrivain-phare du Nouveau Roman. Michel Fano écrira ainsi les “partitions sonores” de la plupart de ses films dont L’Homme qui ment avec Jean-Louis Trintignant (1968) et Glissements progressifs du plaisir (1974). Après une longue carrière pédagogique il revient à la composition en 1995 et poursuit ses travaux sur le son, s’affirmant comme l’un des grands spécialistes des relations entre le son et l’image.

Voici le programme prévisionnel de ces 11 jours dédiés à la création :

Cours d’introduction de la résidence

VENDREDI 8 JUILLET

15h
Ecole de Saoû

Entrée libre.

“Musique, langage, théâtre”

Les stagiaires seront accueillis en début d’après-midi. A 15h les élèves assisteront au cours d’introduction du stage : « Musique, langage, théâtre ». Celui-ci prendra la forme d’une conférence ouverte au public, animée par Arnaud Petit et mise en musique par les solistes de l’Orchestre de Chambre de la Drôme.


Arnaud Petit, compositeur, responsable pédagogique de la résidence

Travail de création

9-14 JUILLET

10h-17h
Ecole de Saoû

Réservé aux élèves compositeurs en résidence.

Journées réservées au travail des jeunes compositeurs en résidence

Entre le 9 et le 14 juillet, les élèves accueillis en résidence amorceront leur travail de création, entre cours collectifs, sessions de travail en binôme (1h/jour) et travail personnel.
Du 15 au 19 juillet, ce travail d’écriture se poursuit mais il s’accompagne d’un travail d’instrumentation des pièces et de répétitions avec les musiciens de l’Orchestre de Chambre de la Drôme.

Randonnée musicale

LUNDI 11 JUILLET

14h
Forêt de Saoû

Tarif unique : 12 euros.
Tarif enfant : gratuit sur réservation.

Réserver mes places

En partenariat avec le festival Saoû Chante Mozart

Randonnée au départ de l’Auberge des Dauphins dans la forêt de Saoû, ponctuée de moments musicaux en pleine nature (2h de marche, pour les randonneurs avec dénivelé – environ 6 km)

Programmation en cours


Philippe Bernold, flûte
Ghislaine Petit-Volta, harpe

Rencontre débat

MARDI 12 JUILLET

18h30
Gasoline Palace
, Saoû

Entrée libre, mais réservation conseillée (nombre de places limité)

Michel Fano – Philippe Manoury – Arnaud Petit

Rencontre animée par Irène Hontang, médiatrice

La création musicale est-elle capable de produire des récits qui nous permettraient de faire face à la catastrophe écologique ? Peut-on faire cohabiter la modernité musicale -et son goût prononcé pour la technologie et l’innovation- avec une pensée qui nous invite à renouveler l’attention que nous portons au vivant ?


Michel Fano, compositeur, écrivain, cinéaste
Philippe Manoury, compositeur, titulaire de la chaire de création artistique au Collège de France (2016-17)
Arnaud Petit, compositeur, responsable pédagogique de la résidence

Projection commentée

MERCREDI 13 JUILLET

20h30
Cinéma Le Pestel
, Die

Entrée libre.

“Le territoire des autres”

Film de Gérard Vienne, François Bel, Michel Fano et Jacqueline Lecompte (1907)

50 ans après sa sortie, “Le territoire des autres” reste un véritable modèle qui a renouvelé le genre du film documentaire animalier, en grande partie grâce au long travail de composition et de mixage de la partition sonore originale et insolite écrite par Michel Fano. Il viendra nous en conter la genèse à l’occasion de cette projection de la version restaurée en 2020.

“Le Territoire des autres est un trésor qui doit être chéri par les générations de cinéphiles à venir comme par ceux de la génération d’aujourd’hui qui retrouvent en lui son expression propre. Tous ceux qui le verront seront touchés et y trouveront la présence d’une magie.” (Orson Welles)


Michel Fano, compositeur, écrivain et cinéaste

Autour de Michel Fano

JEUDI 14 JUILLET

19h
Vieux village
, Montmaur en Diois

VENDREDI 15 JUILLET

20h
La Grande Grange
, Soyans

Placement libre.
Durée : 1h15

Tarif plein : 15 euros.
Tarif réduit : 13 euros.
Tarif solidaire/enfants : 7 euros

Réserver mes places

“Michel Fano, l’avant-garde et le récit”

Oeuvres d’Alban Berg, Luciano Berio, Michel Fano, Philippe Manoury, Arnaud Petit, Tôn-Thât Tiêt, Art Zoyd.

Programme :

Michel Fano, Repli Mobile (2020)
Alban Berg, 4 Lieder (1910)
Luciano Berio, O’King (1967)
Philippe Manoury, Petit Aleph (1986)
Arnaud Petit, La Bête dans la jungle (création)
Art Zoyd, Masques (in Symphonie pour le jour où brûleront les cités, 1976)

Orchestre de Chambre de la Drôme
Ghislaine Petit-Volta, harpe
Eléonore Lemaire, soprano
Laurent Bourdeaux, baryton
James S. Kahane, direction
Benoit Grelier, projection du son

Spectacle de clôture

MARDI 19 JUILLET

20h
Forêt de Saoû

Placement libre.
Durée : 1h15

Tarif plein : 15 euros.
Tarif réduit : 13 euros.
Tarif solidaire/enfants : 7 euros

Attention : réservation obligatoire (pas de vente sur place)

Réserver mes places

Oeuvres des compositrices et compositeurs en résidence

Le spectacle de clôture de la résidence sera interprété par les musiciens de l’Orchestre de Chambre de la Drôme qui auront accompagné les élèves durant tout le stage. Ce spectacle musical sera porté par une réflexion autour du vivant, dans laquelle s’inscrira l’invention personnelle de chaque participant. Le spectacle verra sa réalisation dans l’environnement naturel exceptionnel de la Forêt de Saoû.

Programmation en cours

Orchestre de Chambre de la Drôme
James S. Kahane, direction
En partenariat avec l’Auberge des Dauphins.